Art Roman

Art Roman

 

L’Art Roman est apparu en France à la fin du Xème  siècle. Il a perduré jusqu’à la seconde partie du XIIème  siècle où il a été progressivement remplacé par l’Art Gothique. L’art roman domine l’Occident pendant presque deux siècles. Son exceptionnelle richesse créatrice fascine et étonne encore aujourd’hui. L’expression « art roman » est forgée en 1818 et passe dans l’usage courant à partir de 1835. L’art roman est un mouvement essentiellement religieux dont les constructions obéissent à des plans dits centrés ou à des plans dits basilicaux.

L’art roman regroupe aussi bien l’architecture romane que la sculpture, la peinture ou la statuaire romane de la même époque et emprunte à des sources variées : carolingienne, antique mais aussi byzantine, orientale et celtique. L’art roman a marqué un style architectural qui évoluera avec le temps. L’expression recouvre une diversité d’écoles régionales aux caractéristiques stylistiques différenciées, mais qui allient maîtrise technique et audace. Il existe grand nombre de musées et d’archives, permettant d’entretenir cette époque.  

Le centre de recherche et de documentation sur l’art roman du Musée de Moissac, par exemple,  s’adresse à un large public : chercheurs, étudiants et toute personne souhaitant découvrir les multiples richesses de l’art roman. Il met à la disposition du public les connaissances acquises de cette période. L’art roman, se développant lors d’une période d’expansion économique, n’a pas été le produit d’une seule nationalité ou d’une seule région, mais est apparu progressivement et presque simultanément dans plusieurs régions d’Europe occidentale, comme en France, en Italie, etc… .

L’une des œuvres les plus célèbres de l’art roman est la tapisserie dite « de Bayeux » ( classée « mémoire du Monde » par l’UNESCO ). C’est une broderie de soixante-dix mètres de long, réalisée au XIe siècle, qui relate la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant, en 1066. Elle fut conservée dans la cathédrale de Bayeux. Peu de temps après, elle fut déplacer et aujourd’hui il est possible pour les visiteurs du musée de cette même ville de l’admirer.